Particulier

Pour participer concrètement aux projets du Fonds de dotation : faites un don !

Par votre don, même modeste, vous exprimez de manière notable votre intérêt au service public hospitalier.

Une réduction fiscale avantageuse :

  • Assujetti à l'impôt sur le revenu (IR), vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt à hauteur de 66% du montant de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable. 
    Par exemple : un don de 150 € vous revient en réalité à 51 €.
  • Assujetti à l’impôt sur la fortune immobilière (IFI), vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt à hauteur de 75% du montant de votre don dans la limite de 50 000 €. 
    Par exemple : un don de 20 000 € vous revient en réalité à 5 000 €.

Le Fonds de dotation remercie nominativement tous ses mécènes sur sa page dédiée.

COMMENT FAIRE UN DON ?
Je procède au paiement (au choix) :
→ Par chèque à l’ordre du Fonds de dotation du CHU de Tours accompagné du formulaire de don.
→ Par paiement en ligne
Ou je contacte le Fonds de dotation du CHU.

Donation, assurance-vie et legs : pour inscrire sa générosité dans l’avenir de l’hôpital

Vous pouvez choisir librement de transmettre de votre vivant ou à votre décès, tout ou partie de votre patrimoine au Fonds de dotation du CHU de Tours.
Exonéré de droits de succession et de mutation, cet outil de transmission vous assure la préservation de votre générosité à travers le temps. Ainsi, vous soutenez durablement les missions de l’hôpital public.

LA DONATION :
La donation consiste à transmettre de son vivant par acte notarié un bien immobilier ou mobilier. Vous pouvez nous transmettre la pleine propriété, la nue-propriété (et conserver l'usufruit pour vous-même ou un tiers : au décès de l'usufruitier, les biens nous reviendront automatiquement en pleine propriété) ou l'usufruit (usage ou revenu) d'un bien.

L'ASSURANCE-VIE :
L'assurance-vie permet de constituer un capital qui reste à votre disposition en cas de besoin. Il peut être transmis en tout ou partie au Fonds de dotation du CHU en cas de décès ou de son vivant.
Vous restez libre à tout moment de modifier le ou les bénéficiaires de votre assurance-vie.

LE LEGS :
Si vous souhaitez faire du Fonds de dotation du CHU votre légataire universel ou particulier (pour une partie de votre patrimoine), vos dispositions doivent être contenues dans un testament.
Votre notaire vous aidera à le rédiger pour préciser éventuellement les conditions de son exécution (réserve d’anonymat, par exemple) et l’emploi des fonds récoltés.

Le Fonds de dotation est exonéré de droit de mutation et de droit de succession.

Pour en savoir plus, sans engagement et en toute confidentialité, contactez le Fonds de dotation du CHU.